Tous les articles taggés avec promotion santé

Vaccination grippale : 3 bonnes raisons de se faire vacciner

grippe

La grippe est une maladie fréquente…mais les idées reçues au sujet de la grippe le sont aussi…

Le virus ne craint que la vaccination : vous vacciner c’est protéger tout le monde !  

Les 3 bonnes raisons de se faire vacciner

  1. Éviter une maladie invalidante qui peut mettre « KO » pendant près d’une semaine entraînant fièvre, toux et fatigue durable même chez des adultes « actifs » en bonne santé. La grippe touche 25% des professionnels de santé mais seulement 5 à 15% de la population générale.
  2. Contribuer à la santé de son entourage : famille, amis, en ne leur transmettant pas la grippe mais aussi au niveau des collègues en réduisant l’absentéisme et les difficultés de fonctionnement d’un service, d’un cabinet médical…
  3. Protéger des conséquences potentiellement graves de la grippe les personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceintes, obèses, personnes sensibles du fait d’affections chroniques…), que l’on soit soi-même dans ces groupes à risque ou qu’on risque de leur transmettre.

 Vous trouverez ici les indications vaccinales anti-grippale selon le calendrier vaccinal 2014.

Télécharger les indications vaccinales grippes

Pour en savoir plus

Contacter Dr C. HOMMEL au service de vaccinations internationales de Strasbourg , 1 place de l’hôpital 67000 STRASBOURG – 03 88 11 63 76 

13èmes journées sur les « troubles mentaux, vieillissement et démences »

troubles mentaux, vieillissement et démences

Les 13èmes journées sur les « troubles mentaux, vieillissement et démences » auront lieu : 

Le vendredi 12 décembre 2014 
Marie Annexe du XIV ème arrondissement 
12, rue Pierre Castagnou à Paris

Cette année s’inscrit dans une réflexion plus globale autour de l’évolution de l’offre de soins aux personnes âgées (ou moins âgées) souffrant de maladies neurodégénératives chez lesquelles la prise en soins, par définition chronique, ne peut se résumer à une évaluation exhaustive avec les moyens technologiques actuels lors de l’entrée de la maladie, mais se doit de comporter un soutien psychique personnalisé tout au long de cette dernière.
 
Ces débats autour de « technicité » et « approche humaniste » ont été au cœur d’une audition sur l’évolution des missions des psychiatres et des psychologues par la DGOS dans le cadre du futur plan « maladies neurologiques à impact cognitif ».

Pour plus d’information

Contactez Monsieur Didier TIRCO  6, cité Paradis 75010 PARIS  par téléphone au 01 55 43 18 11, par Fax au 01 55 43 18 19 ou par mail à didier.tirco@nullcarco.fr

Télécharger le bulletin d’inscription

Formation « Regards croisés sur l’égalité et la lutte contre les discriminations »

Regards croisés sur l'égalité et la lutte contre les discriminations

L’Association de Lutte contre les Discriminations Alsace et Migrations Santé Alsace proposent des sessions de formation sur le thème de « Regards croisés sur l’égalité et la lutte contre les discriminations »  : 

Les 24 et 25 novembre 2014 et les 08 et 09 décembre 2014
Dans les locaux de Migrations Santé Alsace 24 rue du 22 novembre à Strasbourg

Les 20 et 21 novembre 2014 et les 04 et 05 décembre 2014
Dans les locaux du Cercle Sainte Marie 44 rue des Franciscains à Mulhouse

A partir de vos préoccupations et des situations que vous évoquerez, la formation « Regards croisés sur l’égalité et la lutte contre les discriminations » propose de : 

  • Situer les enjeux de l’égalité et de la lutte contre les discriminations dans leur contexte socio-politique
  • Favoriser le questionnement des pratiques professionnelles par la mise en évidence des représentations et des préjugés
  • Informer sur les outils du droit (décryptage du droit civil et pénal)
  • Analyser les situations et imaginer des actions cohérentes et efficaces

Information et inscription

Merci de communiquer vos coordonnées complètes, au moins 15 jours avant le début de la session de votre choix, par courrier, mail ou téléphone à Claudia JAEGER – Migrations Santé Alsace -24, rue du 22 novembre 67000 Strasbourg – Tél : 03 88 22 60 22 – Mail : c.jaeger@nullmigrationssante.org

Télécharger le programme

Débat « Aidants aidés, le défi de l’autonomie »

Un débat sur le thème « Aidants aidés, le défi de l’autonomie » aura lieu :

Le mardi 28 octobre 2014 de 18h30 à 20h30 
A la faculté d’Éco-Gestion – 61, avenue de la Forêt Noire à Strasbourg


Une table ronde sera animée par la journaliste Nadia AUBIN avec :

  • Pr Marc BERTHEL, professeur de gériatrie à l’Université de Strasbourg,
  • Antoine BURETH, maître de conférences à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Strasbourg, spécialiste de l’économie et de l’innovation,
  • Élisabeth Dupeux-Weber, conseillère familiale de la Mutualité Française d’Alsace,
  • Dr Alexandre FELTZ, adjoint au Maire de la Ville de Strasbourg en charge de la santé,
  • Dr Michèle HERRMANN de la maison de l’Autonomie, Conseil Général 67,
  • Élodie JUNG, directrice de l’Association Française des Aidants.

Pour plus de renseignement

Contacter debatbtpublic67@nullmgen.fr

Les participants sont invités à terminer la soirée autour d’un buffet convivial

Accès par la ligne de tram C, E et F – Arrêt de tram Observatoire.

Colloque « Métamorphose de la société ou fragmentation. Une opportunité pour le métier d’Assistant de Service Social ? »

colloque_issm

L’Institut Supérieur Social de Mulhouse organise un colloque sur la thématique « Une opportunité pour le métier d’Assistant de Service Social ? » :

Les 11 et 12 décembre 2014 de 8h30 à 18h
A l’Université de Haute Alsace (UHA) – Campus « Fonderie »  16, rue de la Fonderie à Mulhouse

Pour plus de renseignements

Contactez Chantal MAZAEFF, directrice adjointe de l’ISSM par mail à c.mazaeff@nullissm.asso.fr ou Elisabette GIORDANI, Assistante administrative  par mail à e.giordani@nullissm.asso.fr, par téléphone au 03 89 33 57 91 ou par fax au 03 89 59 59 98.

Télécharger le programme
Télécharger l’inscription 

Conférence-débat « la mémoire ça s’entretient »

les troubles de la mémoire
Une conférence-débat PAC EUREKA sur le thème »Les troubles de la mémoire, pourquoi ? Entretenir et améliorer les fonctions de celle-ci », aura lieu :

Le jeudi 13 novembre 2014 à 14h00
A la salle de la mairie – 1 place de la mairie à BENNWIHR 

Cette action de prévention est organisée par l’Association Santé, Education et Prévention sur les Territoires d’Alsace (ASEPTARA), en partenariat avec le Conseil Général du Haut-Rhin, la Mutualité Sociale Agricole d’Alsace, le Régime Local Agricole, la CARSAT Alsace-Moselle, l’Agence Régionale de Santé ,le Régime Local Agricole et MUTUALIA Alsace-Grand Est. Le Docteur Charles BOEHRINGER, Médecin Gériatre présentera les différents aspects du fonctionnement du cerveau, ses perturbations, les différentes causes ou pathologies liées aux troubles de la mémoire. Madame Colette BARTH, Chargée de projets de la MSA d’Alsace interviendra pour présenter le concept de l’atelier PAC EUREKA (Programmation d’Activation Cérébrale) proposé à la suite de cette conférence débat.
 
Monsieur Pierre PERATONER, animateur, donnera un aperçu d’exercices variés facilitant la vie quotidienne, et abordés lors des 16 séances detravail composant l’atelier PAC EUREKA. Ces séances sont d’ores et déjà programmées les jeudis de 9h00 à 11h00 du 04.12.14 au 23.04.15.

Pour plus de renseignement

Contactez Colette BARTH, Chargée de projets – 06 31 50 62 55 ou le secrétariat : 03 89 20 79 43

Entrée libre – ouvert à tous

Télécharger le tract

Conférence-débat « le diabète connaître, prévenir, soigner »

Diabète

Le diabète peut entraîner, à long terme, de graves complications de santé relatives à la vue, à l’hypertension artérielle, au fonctionnement du rein, au système cardio-vasculaire et au système nerveux. Cette réunion d’information vous est proposée par l’Échelon Local de Sélestat dans le cadre des actions de promotion de la santé menées par la MSA d’Alsace. Elle aura lieu : 

Le lundi 17 novembre 2014 à 20h
A la Grande salle du Notre Dames
21 avenue Louis Pasteur à SELESTAT

Pour plus d’informations

Contacter Karin GREINER, Chargée de projet – 06 31 50 65 40

Pour connaître toutes les actions de prévention, rendez-vous sur le site de la MSA d’Alsace en cliquant ici 

Entrée libre / ouvert à tous

Télécharger le tract

Formation-action continue en éducation et promotion de la santé sessions 2015

formation_action_2015

Pour la 7ème année consécutive, l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé d’Alsace (Ireps Alsace), dans le cadre des activités de la plate-forme ressources en EPS, organise une formation-action continue de niveau 1 en éducation et promotion de la santé. Cette formation peut être valorisée par le Diplôme Universitaire « Intervenant en Education et Promotion de la Santé ». Deux sessions de formation seront organisées en 2015 :

Session 1 – Du 12 février 2015 au 7 juillet 2015
Session 2 – Du 17 septembre 2015 au 19 février 2016

Inscrivez-vous sans tarder !

Inscription et information

Cette formation

Téléchargez la plaquette

Téléchargez le bulletin d’inscription en version modifiable

Un partenariat exemplaire : prendre soin pour éduquer

LOGO_ Fnes

Cet article est tiré de la première lettre d’information de la FNES (Fédération Nationale d’Education et de Promotion de la Santé) : « Les Echos de la Fnes – la revue de la Fédération des Instances régionales d’éducation et de promotion de la santé » (cliquez ici pour consulter la lettre)

La Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) s’engage dans la durée dans une démarche ambitieuse de promotion de la santé, voyant dans la visée du bien-être un moteur de l’action d’éducation.

Ce projet entre en résonance au travers de ses 5 axes avec des philosophies de l’éducation agissantes dans la profession et dans l’institution : il intègre, avec les environnements favorables, le souci ancien de créer des espaces transitionnels, respectueux de la temporalité de chaque sujet, où l’expérience est possible dans la sécurité, et qui sont propices à un accompagnement pas à pas vers le monde ; il fait sien le travail quotidien de l’éducateur de valorisation et de responsabilisation qui a pour objectif de construire ou consolider avec chaque jeune les compétences lui permettant de faire face, comme tous, aux difficultés de la vie ; il converge avec les objectifs de la loi de 2002, voyant dans la participation des jeunes et des familles à la définition de leur projet de vie une garantie de bientraitance ; enfin, ce projet a le mérite d’intégrer l’ensemble de ces champs conceptuels en une unité vivante et cohérente qui interpelle les acteurs de l’institution à tous les niveaux.

L’engagement de professionnels déjà convaincus du levier que peut constituer la prise en compte de la santé dans l’action d’éducation, l’existence d’actions ponctuelles déjà promotrices de santé et l’affirmation jamais remise en cause que l’éducateur a à prendre soin de mineurs en conflit avec la loi constituent un soutien à la démarche.

Rompue à l’usage de tiers dans la relation éducative, la PJJ s’appuie sur un partenaire pour mettre en oeuvre ce projet. Il s’agit à l’échelon national de la Fnes et pour chaque Direction interrégionale de la PJJ (DIRPJJ) d’une Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (Ireps), avec laquelle elle constitue un binôme référent.

Ce tiers est à la fois bien connu et mal connu.

Bien connu, car des actions de promotion de la santé sont déjà co-portées à l’échelle d’unités éducatives de la PJJ. Par exemple, le CoDES des Hautes-Alpes porte une action en direction des jeunes filles précocement mères en lien avec le diagnostic porté par le service de milieu ouvert de la PJJ autour du soin et de l’estime d’elles-mêmes en prenant appui sur des pratiques artistiques.

Cependant, la variété des modalités d’intervention des Ireps restait encore insuffisamment connue alors qu’elle permet un ajustement à des réalités territoriales diverses.

Si l’on se penche sur les interventions de l’Ireps Provence-Alpes-Côted’Azur (Paca) auprès de la DIRPJJ Sud-Est depuis le lancement du projet : ce tiers vient questionner  pratiques et organisations de la PJJ, il autorise les professionnels à regarder ailleurs, s’extrayant du caractère naturellement cloisonnant d’une institution. Ce tiers valorise le travail quotidien des professionnels, leur donnant à entendre qu’ils sont des acteurs de santé. Il est porteur d’une culture de réseau dont il fait bénéficier la PJJ au profit de la socialisation à venir des mineurs.

Ainsi, déjà engagée sur le champ de l’insertion avec le Conseil régional Paca, la DIRPJJ Sud-Est se rapproche à présent de son service santé, en favorisant l’accès des jeunes suivis par la PJJ au Pass santé + prévention contraception. Cet outil favorise dans une démarche autonomisante l’accès des jeunes à la contraception, à la prévention et à des échanges médiatisés autour de la sexualité et de la vie affective. Mieux, l’administration pénitentiaire engagée auprès de la PJJ dans cette convention avec le Conseil régional s’intéresse à présent à la promotion de la santé.

Les binômes constitués PJJ – Ireps bénéficient d’un accompagnement national assuré conjointement par la Fnes et la Direction de la PJJ (DPJJ). Le partage institué permet de stimuler la réflexion, de capitaliser des bonnes pratiques et d’élaborer des stratégies conjointes. Dans le détail des expériences des binômes, dans les difficultés rencontrées par certaines Ireps pour garantir leur pérennité, le cap est maintenu au profit du projet « PJJ promotrice de santé » et au profit du public dans un positionnement éthique affirmé.

En ce sens, dans le maintien de cet espace éthique, ce partenariat est aussi exemplaire.

Franck Baldi,
Conseiller technique, DIRPJJ Sud-Est

Journée du Réseau Naître en Alsace

Journée naître en Alsace

La journée du réseau naître en Alsace aura lieu : 

Le vendredi 7 novembre 2014
A l’Ifsi de Colmar dans l’Amphithéâtre 1
39 Avenue de la Liberté à Colmar

Médecin, sage-femme, puéricultrice, infirmière, auxiliaire de puériculture, psychologue, assistante sociale… Si vous êtes intéressé(e) par le domaine de la périnatalité, c’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer !

La première partie de la journée sera consacrée à l’évaluation de l’existant : présentation des résultats des études Epimoms et Epipage 2, étude des cas cliniques et présentation des données de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). La problématique de l’allaitement maternel sera abordée sous différents angles lors d’une table ronde.

Information et inscription

Télécharger le programme
Télécharger le bulletin d’inscription

Pour plus d’informations contacter :
contact@nullnaitreenalsace.fr - 03 69 55 35 76