Tous les articles taggés avec politique santé

Bulletin d’information des ORS du Grand Est : Disparités territoriales de mortalité dans la région

ors-alsace

En matière de santé, l’évolution du cadre géographique impose une réorganisation des stratégies territoriales d’offre de soins. Elle redessine aussi les contours de l’observation sanitaire et sociale du territoire. En ce sens, les observatoires régionaux de santé évoluent aujourd’hui pour accompagner cette refonte de la carte des régions et donc des territoires d’action et de décision.

L’analyse présentée dans ce bulletin traite de trois indicateurs permettant l’identification de disparités territoriales en matière de mortalité et de vulnérabilité sociale au sein du Grand Est.

Pour consulter le bulletin, cliquer sur le lien : Bulletin d’information _ mars 2017

Promouvoir la santé : un combat éthique, humaniste et démocratique. L’appel de la FNES contre l’abstention et l’extrême droite

approje

En cette période électorale, la Fédération Nationale Nationale d’Education et de promotion de la Santé (FNES) s’engage contre l’abstention et l’extrême droite à travers un texte appelé « Promouvoir la santé : un combat éthique, humaniste et démocratique« .

A travers cette publication, la FNES rappelle les valeurs de promotion de la santé qu’elle défend et qui sont en totale contradiction avec celles portées par la candidate frontiste. Elle compare les programmes des deux finalistes présents au second tour et évalue les mesures proposées. A travers cette production, la FNES fait entendre sa voix comme elle l’a déjà fait plusieurs mois avant en interpellant les candidats sur leur programme et en présentant ses propres propositions.

Voici l’intégralité du texte

Semaine Européenne de la Démocratie Locale du 8 au 15 octobre

democratie-sanitaire

La « Semaine Européenne de la Démocratie Locale » (SEDL) est une manifestation européenne annuelle initiée par le Conseil de L’Europe et qui a vocation à valoriser la participation citoyenne.

A cette occasion, la ville de Strasbourg vous propose un programme qui offre une belle diversité de manifestations.

Au programme (voir programme complet) :

  • Samedi 1er octobre à 14h : Découverte de l’Eco quartier Danube
  • Lundi 10 octobre à 18h au Centre Administratif : Conférence « inversée » sur la participation citoyenne avec Loïc BLONDIAUX, Docteur en Sciences Politiques
  • Lundi 10 octobre à 20h à l’église Saint Guillaume : Réunion publique sur le réaménagement des quais, en présence de Roland Ries, Maire de Strasbourg
  • Vendredi 14 octobre à 20h à l’Odyssée : Projection-débat du film « DEMAIN » suivi d’une table ronde avec des acteurs locaux
  • Samedi 15 octobre de 9h à 20h : Parcours découverte de la participation citoyenne
    • 9h : Rôle de la concertation sur la Presqu’île Malraux
    • 11h : Bistrot du marché du Conseil de quartier du Conseil des XV – au marché du boulevard de la Marne (angle avec le Bd d’Anvers)
    • 12h30 : A la rencontre du Conseil des Résidents-es Etrangers-ères au Collège doctoral, avec une table ronde sur « VOTER POUR QUOI FAIRE ? »
    • 15h : Balade citoyenne avec le Conseil de quartier Neuhof – RDV TRAM Kibitzenau
    • 19h : Réunion annuelle ouverte du Conseil de quartier Gare – Tonnelle sur le quai 8 quai Charles Altorffer (devant le Kitsch’n bar)

Campagne Octobre rose 2014

La campagne 2014 poursuit la démarche informative initiée l’an dernier, destinée à favoriser une décision éclairée des femmes. Elle tient compte également du nouveau Plan cancer qui prévoit une meilleure prise en compte des personnes présentant un risque aggravé (Action 1.5).

Vous trouverez ci-dessous le détail du dispositif qui s’appuie sur :

  • une campagne média grand public (radio),
  • un dispositif renforcé par des actions ciblées visant à réduire les inégalités d’accès au dépistage,
  • un dispositif de relations presse,
  • la mise à disposition d’outils hors médias pour vos actions locales,
  • un dispositif destiné aux professionnels de santé.

Une campagne radio nationale pour délivrer la recommandation des autorités de santé

La campagne radio (2 spots de 30 secondes chacun) donne la parole aux femmes afin qu’elles fassent part de leurs interrogations sur le dépistage du cancer du sein. Au-delà du dépistage organisé, elle intègre, cette année, des questions sur les différents niveaux de risque.
Le message renvoie ensuite sur les sources d’information disponibles (le médecin, le site e-cancer.fr) et rappelle la recommandation des autorités de santé : « La mammographie est recommandée tous les deux ans à partir de 50 ans. Avant cet âge, le dépistage n’est indiqué que pour les femmes présentant un risque particulier ».

Elle sera diffusée du 5 au 28 octobre en métropole sur les antennes de RTL, France Bleu, Nostalgie, Europe 1, RFM, Chérie FM, les Indépendants (regroupement de 95 stations) et France Inter et dans les DOM sur RCI Guadeloupe, Guadeloupe 1ère, RCI Martinique, Martinique 1ère, Guyane 1ère, Radio Nostalgie, Freedom Réunion et Mayotte 1ère.

Ecoutez le spot « Dépistage organisé »
Ecoutez le spot « Tous niveaux de risque »

Un dispositif renforcé vers les populations d’origine étrangère et les populations fragilisées

Afin de sensibiliser les populations les plus éloignées du système de santé, le dispositif est renforcé auprès des personnes d’origine étrangère et les populations socialement les plus vulnérables.

– auprès des populations socialement les plus vulnérables : les Ateliers Santé Ville ainsi que l’ensemble des partenaires sur le terrain sont largement mobilisés dans cette campagne et l’INCa met à leur disposition les outils développés y compris les affiches et brochures traduits en langues étrangères.

– auprès des personnes d’origine étrangère, le dispositif intègre : des supports traduits et illustrés proposés à la commande aux acteurs locaux ; une affichette et un dépliant illustrés et multilingues sont disponibles, chacun en deux versions

  • la diffusion des spots radios, du 5 au 28 octobre sur les antennes de Africa n°1, Beur FM, Radio Orient, Radio Alfa et Tropiques FM ;
  • un dispositif d’affichage sur 1 765 vitrines de commerces dits « ethniques » sera mis en place en octobre pour une durée de 10 jours dans les grandes agglomérations (Paris, IDF, Lyon, Marseille, Lille et Strasbourg) ;
  • un dispositif digital (69 écrans) en magasin de proximité pour une durée de 3 semaines (Paris, région parisienne et grandes agglomérations) ;
  • un dispositif digital pour toucher les populations d’origine asiatique dans les magasins « Frères Tang » basés à Paris et à Vitry-Sur-Seine avec un affichage sur 10 écrans pendant 2 semaines ;
  • la diffusion des dépliants et affichettes illustrés et traduits est également prévue dans 270 points de vente.

Par ailleurs, la Ligue nationale contre le cancer met en place des émissions radios spéciales en direct sur Africa n°1, Beur FM et Radio Orient en octobre. Ce dispositif permet aux auditrices de poser leurs questions à des experts du dépistage présents à l’antenne.

Relations presse et dispositif web

Les relations presse permettent de rappeler les enjeux liés au cancer du sein et l’importance du dépistage pour lutter contre ce cancer. A l’occasion des 10 ans de généralisation du dépistage organisé, l’INCa propose des éléments de bilan notamment sur l’évolution du dépistage et dresse les perspectives d’avenir de la lutte contre ce cancer. Le dossier de presse fait le point sur les chiffres clefs du dépistage et du cancer du sein. Il rappelle les objectifs du nouveau Plan cancer en matière de lutte contre ce cancer et revient notamment sur les avancées techniques et thérapeutiques.

Une conférence de presse est envisagée le 24 septembre. Le dossier de presse sera mis en ligne à cette date.

Un dispositif d’information sur le web avec un contenu qui évolue sur e-cancer.fr, et des rubriques spécifiques dédiées aux femmes en fonction de leur âge et de leur niveau de risque.
Le dossier web revient notamment sur les différentes questions pratiques que les femmes peuvent se poser. Il aborde également le thème des bornes d’âge et des publics concernés par le dépistage organisé. Les interviews vidéo d’experts de l’INCa, réalisées en 2013, complètent l’information et abordent les avantages et inconvénients du dépistage.
Ce dossier permet également aux femmes non concernées par le dépistage organisé de disposer d’informations sur les recommandations qui les concernent, données enrichies cette année suite aux recommandations de la HAS (détaillées ici).

Un relais sera par ailleurs effectué sur les réseaux sociaux via la page Facebook et le compte Twitter de l’INCa.
Sur la ligne téléphonique 0810 810 821 (prix d’un appel local), l’équipe de la plateforme téléphonique répondra aux questions des femmes sur le cancer du sein et son dépistage et les renseignera en fonction de leur situation personnelle.

Un dispositif d’information vers les professionnels de santé

Les médecins généralistes et gynécologues seront à nouveau sensibilisés à la nécessité de dialoguer avec leurs patientes sur le sujet. L’information mis à leur disposition sera complété par les recommandations de la HAS sur les modalités de dépistage pour les femmes à risque aggravé.
Le dispositif comprend :

  • un e-mailing adressé à plus de 45 500 médecins généralistes et 5 300 gynécologues en amont de la campagne comprenant une fiche d’aide à la pratique afin d’aider le professionnel dans l’orientation de ses patientes vers le dépistage adapté ;
  • une information dans la Lettre aux médecins de l’Assurance maladie rappelant le rôle d’information et d’orientation du médecin généraliste ;
  • un courrier adressé aux instances représentatives des professions de santé concernées ordres, syndicats, fédérations) afin de les inviter à relayer l’information ;
  • un dispositif de relations presse ciblé vers la presse médicale spécialisée ;
  • un dispositif interactif sur des logiciels d’aide à la prescription utilisés par plus de 40 000 médecins généralistes : du 6 au 31 octobre, une fenêtre (pop-up) se déclenchera à l’ouverture du dossier d’une patiente âgée de 50 à 74 ans et invitera le médecin à dialoguer avec sa patiente sur le sujet du dépistage. Un lien cliquable le redirigera vers la fiche d’aide à la pratique.

Le dossier web dédié aux professionnels de santé sera actualisé sur e-cancer.fr, avec les nouvelles recommandations de la HAS. La nouvelle fiche d’aide à la pratique pourra être téléchargée et/ou commandée au plus tard la semaine du 29 septembre.

Rappel des outils disponibles à la commande sur e-cancer.fr

Télécharger la carte postale 2014
Télécharger le dépliant 2014
Télécharger la brochure 2014

Les fichiers d’impression de ces outils sont téléchargeables sur l’espace de partage (pour obtenir les codes d’accès : infodepistage@nullinstitutcancer.fr). Sont également disponibles les fichiers d’impression des formats Abribus, flanc de bus et arrière de bus et les bannières web développées en plusieurs formats.

Santé : un guide pratique pour connaître ses droits

Le défenseur des droits vient de faire paraître un guide sur les droits des usagers en matière de santé.

Ce guide, composé de 26 fiches pratiques réparties entre six thématiques, aborde les grands domaines de la prise en charge sanitaire :

  • l’accès aux soins
  • le patient acteur de sa santé
  • l’information sur la qualité des soins
  • l’information sur la fin de vie et la valorisation des droits

Une fiche est consacrée en particulier à la représentation des usagers du système de santé : « La représentation des usagers dans les instances de santé publique et hospitalières permet aux usagers de participer, par l’intermédiaire de leurs représentants, à l’élaboration des politiques de santé ou au fonctionnement des établissements de santé. Leur mission consiste notamment à faire connaître les attentes des patients et à proposer de nouvelles orientations pour l’amélioration du système de santé. Pour qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle, les représentants d’usagers peuvent bénéficier de formations, lorsqu’ils sont salariés d’un congé de représentation, et de l’appui de regroupements interassociatifs dans les régions. »

Télécharger le guide

Colloque : « Droit des personnes et enjeux sanitaires : réponses politiques à une épidémie en évolution »

Face aux défis éthiques et aux questions de santé publique en perpétuelle évolution, ce colloque permettra d’éclairer les débats de société auxquels le Conseil a été confronté et d’aborder les enjeux actuels et futurs de la lutte contre le VIH/sida. Il aura pour thème le « Droit des personnes et enjeux sanitaires : réponses politiques à une épidémie en évolution » et aura lieu : 

Le vendredi 11 avril 2014 de 9h00 à 17h00 
Dans l’hémicycle du Conseil économique, social et environnemental 
9 place d’Iéna à Paris 

Contact : 
Inscription obligatoire avant le 31 mars 2014 à l’adresse suivante : julien.bressy@nullsante.gouv.fr

Journée d’information accès aux droits en matière de santé et accès aux soins

Le 16 Octobre 2012, dans le cadre des journées de la solidarité, la Ville de Mulhouse organise une journée d’information sur l’accès aux droits en matière de santé, et l’accès aux soins. Cette journée est ouverte à tous : Professionnels et bénévoles intervenant dans des structures ou associations accueillant des publics en difficultés économiques et sociales.

L’accès aux droits et aux soins est un droit fondamental et un enjeu majeur de lutte contre les inégalités sociales et de santé. Cette journée d’information vise à renforcer les compétences et connaissances de chacun afin de mieux relayer d’information auprès des usagers. Chacun a un rôle à jouer pour favoriser l’accès aux soins pour tous !

 La journée se voudra très concrète, et sera organisée autour d’ateliers. Les thèmes suivants seront notamment abordés : Mieux comprendre les dispositifs d’accès aux droits en matière de santé (CMU-C, accès à une complémentaire santé, Permanence d’Accès aux soins de santé), connaitre les services existants à Mulhouse (Centre d’Examen de Santé, Centre mutualiste, clinique dentaire…), comprendre les dépassements d’honoraire et les éviter, comprendre l’interprétariat et comment y avoir recours…

 La participation à la journée sera gratuite mais sur inscription. Afin de favoriser la participation de tous, le repas sur place sera pris en charge.

Pour en savoir plus, contacter la coordination santé de la ville de Mulhouse , 03 69 77 6753

Consultation ouverte « Partageons nos expériences pour agir sur les inégalités sociales de santé »

Du 27 août au 15 octobre 2012, la Société Française de Santé Publique lance une large consultation auprès des acteurs en santé publique afin de recueillir leurs perceptions et leurs attentes pour agir sur les inégalités sociales de santé. Les exemples de vos interventions y seront recueillis.

Participez à la consultation sur http://www.sfsp.fr/soumission/

Les résultats de la consultation seront notamment diffusés dans la perspective d’une nouvelle Loi de Santé Publique qui devrait faire de la réduction des inégalités sociales de santé un objectif majeur.

Télécharger la plaquette de présentation de la consultation avec les questionnaires et le Mode d’emploi pour déposer en ligne

2èmes États Généraux de la Santé en Régions

Les 2èmes États Généraux de la Santé en Régions se tiendront à l’Abbaye de Fontenay. Ils se dérouleront le 6 septembre 2012, associant :

  • Des débats et tables rondes sur le thème « Parcours de santé – Parcours de Soins »
  • Une séance de présentation de posters portant sur des réalisations concrètes régionales ou locales
  • Des moments de rencontres entre les acteurs
  • Le Prix du Public sera attribué aux posters élus par les participants à la journée du 6 septembre et sera remis au Sénat

Cette manifestation s’adresse à l’ensemble des acteurs de santé et leurs représentants.

 L’ensemble des posters ainsi que les comptes-rendus des tables rondes feront l’objet de publication sur le site internet des 2èmes États Généraux de la Santé en Régions.

Renseignements et inscriptions sur http://www.etatsgenerauxsanteregions.fr/

Étudiantes : une contraception d’urgence gratuite dans les universités

Le décret permettant aux étudiantes de bénéficier gratuitement d’une contraception d’urgence dans les universités a été publié au Journal officiel du jeudi 26 juillet 2012.

Ce texte précise les conditions de délivrance de cette contraception d’urgence dans les services universitaires et interuniversitaires de médecine préventive et de promotion de la santé. Ces contraceptifs sont délivrés à titre gratuit, la délivrance des médicaments étant accompagnée de conseils de prévention. Les dispositions relatives à la transcription sur un registre ou à l’enregistrement des informations figurant sur les ordonnances ne sont pas applicables en cas de délivrance d’une contraception à une personne mineure désirant garder le secret).

Plus d’informations sur le site Internet Service-Public.fr.