Tous les articles taggés avec appel à projet

Appel à manifestation d’intérêt – Grand Est – têtes de réseaux régionales associatives

Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de soutenir les têtes de réseaux régionales associatives dans leur démarche de structuration Grand Est dans une logique de changement d’échelle afin de les accompagner dans l’émergence de nouveaux modèles d’animation ou de services, de nouvelles activités ou d’outils communs répondant aux besoins des associations locales qui interviennent en proximité avec les territoires et avec la population.

Bénéficiaires

Les structures juridiquement constituées en têtes de réseaux – union, coordination, fédération régionale Grand Est ou ex-territoires Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine – et ayant un fonctionnement démocratique, réunissant de façon régulière leurs instances statutaires, veillant au renouvellement de celles-ci et faisant état d’une gestion transparente. Elles doivent respecter la liberté de conscience de leurs membres et ne pas proposer d’actions à visée communautariste ou sectaire.

Projets éligibles

Nature des projets

Les actions doivent :

  • avoir une dimension Grand Est,
  • favoriser les travaux interréseaux et accompagner les dynamiques territoriales et de décloisonnement pour répondre au contexte de la région Grand Est.

Une attention est portée à la pérennisation de ces actions, celles-ci doivent être initiées par des acteurs existants, en capacité de démontrer la viabilité de l’action qu’ils proposent.
Un des éléments déterminants dans le choix des projets réside dans la dimension d’intérêt général que l’action présente, pour la tête de réseau et ses adhérents, mais aussi pour la vie associative en général. La transférabilité de la démarche ou du processus de mise en place de l’action constitue l’une des conditions de décision lors de l’instruction des demandes, l’exemplarité de la démarche ou du processus pouvant inspirer d’autres acteurs.
Le calendrier de l’action projetée et son déroulement sont décrits.
Les résultats attendus sont précisés, ainsi que les critères et impacts permettant d’évaluer le degré de réussite par rapport aux objectifs poursuivis.

Méthode de sélection

Les projets sont étudiés par un comité ad’hoc nommé par le Président de la Région, composé de représentants des Mouvements associatifs, qui établit un classement des projets retenus.
Les décisions d’attribution des aides régionales sont prises par la Commission permanente du Conseil régional au regard de la qualité des dossiers retenus et de l’enveloppe budgétaire disponible.
Le cas échéant, plusieurs sessions de sélection des projets peuvent être organisées.

Montant de l’aide

L’aide revêt la forme d’une subvention et est plafonnée à 20 000 € par action.

Modalités

Appel à manifestation d’intérêt.
Cet AMI est lancé au 1er juillet 2017. Les dossiers complets doivent être déposés sous forme dématérialisée et complète, au plus tard pour le 15 octobre 2017.
Les projets retenus peuvent débuter dès 2017 et s’étaler sur plusieurs années. Ils font l’objet d’une signature de convention de financement bipartite.

Documents annexes

Appel à manifestation d’intérêt – Grand Est – têtes de réseaux régionales associatives

Présentation du programme « Santé des jeunes » de la Fondation de France

Tentatives de suicide, troubles de l’alimentation, consommation de drogue, alcool et tabac sont autant de pratiques aux conséquences graves qui manifestent le mal-être de nombreux jeunes.

La Fondation de France intervient pour améliorer la prise en charge et le suivi de ces jeunes, atténuer la très grande détresse de leurs familles et renforcer la prévention de ces situations tragiques dont l’issue trop souvent fatale pourrait être évitée.

Afin de présenter le contexte et les critères d’éligibilité de ses financements dans le cadre de son appel à projets « Repérage précoce, orientation et maintien dans le soin des jeunes en souffrance psychique », la Fondation de France organise un temps d’information et d’échange le :

Mardi 20 juin à 10h00 au CAMUS (SUMPS)
6 rue de Palerme à Strasbourg

Cette rencontre sera animée par Mélanie Hubault, Responsable Programme et Fondations Santé des jeunes à la Fondation de France.

Confirmer votre présence avant le mardi 13 juin à anne.charton@nullfdf.org ou par téléphone au 03 88 22 78 68.

 

Appels à projet du Conseil Régional Grand Est autour de la santé

grandest_une

Le Conseil Régional a récemment lancé plusieurs appels à projet à destination des acteurs oeuvrant pour la santé des populations :

Projets pilotes d’accompagnement à l’autonomie en santé

Le ministère des affaires sociales et de la santé a lancé le 13 juin 2016 un appel à projet dédié à l’accompagnement des personnes malades, en situation de handicap ou à risque de développer une maladie chronique sur le plan administratif, sanitaire et social pour gagner en autonomie.
Cet appel à projets a pour objectif d’expérimenter des projets pilotes innovants, reproductibles et diversifiés qui permettront aux personnes malades, en situation de handicap ou à risque de développer une maladie chronique, de disposer d’informations, de conseils, de soutiens et de formations leur permettant de maintenir ou d’accroître leur autonomie, de participer à l’élaboration du parcours de santé les concernant, de faire valoir leurs droits et de développer leur projet de vie.

La date limite de soumission et d’envoi d’un dossier de candidature à l’Agence Régionale de Santé Grand Est est fixée au 5 juillet 2017 à minuit.

Les informations complètes sont téléchargeables à l’adresse suivante :
Site de l’ARS Grand-Est

 

Appel à communication : 33ème congrès SPLF

En vue du 33e Congrès de la Société de Psychogériatrie de Langue Française, qui aura lieu les jeudi 14 septembre et vendredi 15 septembre 2017 à Limoges, un appel à communication a été lancé et prolongé jusqu’au mercredi 31 mai 2017 minuit.

Pour soumettre une session thématique, une communication orale, un poster en cliquer ici

Appel à projet Animation de la vie lycéenne

logoge-1Objectifs 

  • développer l’animation de la vie lycéenne en dynamisant la vie des établissements et favoriser le savoir-être et le vivre ensemble, en impliquant les jeunes dans des actions et projets complémentaires à leur parcours scolaire : dimension citoyenne, mémorielle, en lien avec l’altérité et le vivre ensemble,
  • renforcer l’autonomie des établissements dans la mise en oeuvre des projets et la participation des jeunes à la définition d’actions répondant à leurs besoins,
  • optimiser les relations entre la Région et les lycées en simplifiant les procédures, en favorisant le dialogue et en dégageant du temps et de l’énergie pour améliorer le pilotage et l’évaluation des moyens.

Bénéficiaires 

Des classes ou des groupes de jeunes du second cycle ou en formation postbac inscrits dans un lycée public relevant de l’Education Nationale et de l’Agriculture, un établissement régional de l’enseignement spécialisé ou un lycée privé sous contrat d’association avec l’Etat.

Projet(s) éligible(s)

Les projets des établissements doivent s’inscrire dans les priorités régionales suivantes :

  • priorité 1 : développer l’altérité,
  • priorité 2 : développer le travail de mémoire,
  • priorité 3 : ouvrir les jeunes à la citoyenneté.

Montant de l’aide

Pour définir le montant des subventions allouées aux établissements au titre de l’animation de la vie lycéenne, la Région tient compte des deux éléments suivants :

 1 – Effectif

  • un socle de base : 6 € par élève,
  • une prime supplémentaire pour les établissements qui accueillent des élèves de filière professionnelle : 6 € par élève de filière professionnelle.

2 – Situation géographique de l’établissement

  • commune de moins de 20 000 habitants : 1 100 €,
  • ville entre 20 000 et 100 000 habitants : 500 €,
  • ville de plus de 100 000 habitants : 100 €.

Modalités de versement de l’aide

La subvention annuelle est versée à l’établissement en début d’année scolaire.
La première année, ce versement s’effectue à réception de la convention de financement pour les années scolaires 2017/2018 à 2019/2020 ainsi que d’une présentation succincte par l’établissement de son projet annuel sur la base d’un document-type.

Le versement de la subvention de la seconde et de la troisième année est conditionné par la production d’un bilan financier et qualitatif.

Élaboré en fin d’année scolaire par l’établissement et transmis à la Région pour le mois de juin sur la base d’un fichier type, ce bilan constitue le document-clé du conventionnement.

Téléchargement

Lancement du prix Macif 2017

macif_une

macifNous avons le plaisir de vous informer du lancement du prix MACIF 2017 pour la Région Grand Est. Le thème de cette édition est le pouvoir d’agir.

Le prix est d’une valeur de 4000 €.

La date limite de dépôt des dossiers est le 31 mars.

Fiche de candidature et règlement de ce concours sont à votre disposition.

Appel à idées et à projets sur l’agglomération mulhousienne « la Mécanique des idées »

Convaincue de l’intérêt d’encourager le pouvoir d’agir des habitants et de les accompagner dans la concrétisation de leurs projets, la Fondation de France Grand Est lance un appel à idées et à projets sur l’agglomération mulhousienne intitulé la Mécanique des idées.

Déclinaison locale du programme expérimental « Dynamiques Territoriales » lancé par la Fondation de France, la Mécanique des idées est destiné à soutenir le développement social, socio-économique et culturel et a pour objectifs de :

  • participer à l’amélioration des conditions de vie des habitants; 
  • faciliter l’implication de chacun dans la vie de son territoire;
  • susciter de nouvelles solidarités entre les habitants et favoriser de nouvelles coopérations entre acteurs locaux ;
  • renforcer les dynamiques territoriales.

Télécharger la plaquette de présentation de l’appel à idées et à projets

Télécharger le questionnaire à renseigner

 

Lancement d’un appel à projet « Prévention et promotion de la santé » dans la région Grand Est

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de prévention et de promotion de la santé, l’Agence Régionale de Santé Grand Est, en concertation avec  plusieurs partenaires institutionnels de la région, va lancer du lundi 30 janvier 2017 au vendredi 3 mars 2017,  un appel à projet à destination de porteurs ciblés intervenant dans la région.

Une fiche de cadrage fixe le cadre de cet appel à projet (télécharger la fiche). Il concerne l’ensemble des départements de la région Grand Est et se décline en deux axes :

  • Axe 1 : Jeunes
  • Axe 2 : Public en situation de grande précarité

Quartier libre pour la nature

quartierlibre_une

Initialement créé en 2014 en Alsace à l’initiative de la DREAL Alsace et de la tête de réseau associatif ARIENA, l’appel à projets « Quartier Libre pour la Nature » vise à soutenir des projets d’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.

La DREAL Grand Est a décidé d’étendre ce dispositif à la région Grand Est pour l’année 2017 en l’ouvrant à de nouveaux partenaires (Conseil Régional, DRDJSCS, Agences de l’eau et SGARE).

L’EEDD permet non seulement de sensibiliser les citoyens à la transition écologique et énergétique mais aussi de véhiculer des valeurs de vivre ensemble et de citoyenneté.

Les actions sont destinées aux habitants des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville, en priorité les enfants, les adolescents, les jeunes adultes et les familles (enfants ou adolescents sur le temps périscolaire en priorité, les activités sur le temps scolaire ne sont pas éligibles).

Les projets éligibles sont des projets d’éducation à l’environnement pouvant par exemple comporter des animations dans les quartiers, des sorties, des visites de milieux naturels, des ateliers pratiques, des formations des animateurs, la création de supports pédagogiques…

Les thématiques privilégiées sont en relation avec la transition énergétique et le changement climatique, la biodiversité, la gestion de l’eau, les déplacements doux, les circuits courts alimentaires, l’éco-citoyenneté, la santé et l’environnement.

Les projets doivent être vraiment portés et co-construits par un binôme de structures en priorité associatives. En cas d’absence de structure associative sur le territoire, les projets pourront être coportés par des collectivités à travers les centres sociaux municipaux ou par des parcs naturels régionaux.

Les actions subventionnées doivent être réalisées au courant de l’année 2017.

Calendrier :

Dépôt de la lettre d’intention de candidature 20/01/17
Dépôt du dossier final 28/02/17
Jury 10/03/17

Documents supports de l’appel à projet :

QLN Grand Est 2017 – Courrier de lancement (format pdf – 126.9 ko – 15/12/2016)
QLN Grand Est 2017 – règlement (format pdf – 342.7 ko – 15/12/2016)
QLN Grand Est 2017 – Liste des quartiers concernés (format pdf – 60.2 ko – 09/12/2016)

Contacts pour plus d’informations sur le règlement de l’appel à projet :

Marie JACQUET et Richard MARCELET (03 87 56 42 69)
ppdd.dreal-acal@nulldeveloppement-durable.gouv.fr

Les modalités de dépôts des dossiers :

Les dossiers sont à transmettre à l’adresse suivante :

DREAL Grand Est
Service Connaissance et Développement Durable
Pôle Promotion du Développement Durable
À l’attention de M. MARCELET et Mme JACQUET
2 rue Augustin Fresnel
CS 95 038
57071 METZ Cedex 3

ou à envoyer par courrier électronique à l’adresse : ppdd.dreal-acal@nulldeveloppement-durable.gouv.fr

Accompagnement des porteurs de projet :

Les porteurs de projet intéressés peuvent être accompagnés par les têtes de réseau EEDD :

Projets en ex-Alsace ARIENA
Olivier DUQUÉNOIS ou Hélène LEROY
03 88 58 38 48 – info@nullariena.org
Projets en ex-Lorraine GRAINE Grand Est
Pascal PLUMET
09 50 93 67 63 – accueil@nullgrainegrandest.org
Projets en ex-Champagne-Ardenne GRAINE Champagne-Ardenne
Monique SCHLOESSER
contact@nullgrainechampagneardenne.fr