Programmes de prévention des conduites addictives : appel à candidatures de la CIPCA

Dans le cadre du plan gouvernemental 2013 – 2017 de lutte contre les drogues et les conduites addictives, une Commission interministérielle de prévention des conduites addictives (CIPCA) a été mise en place pour promouvoir et diffuser une nouvelle politique de prévention s’appuyant sur des recommandations, des études et des recherches en matière de prévention, sur des théories d’action explicites influençant les comportements ou sur des programmes de prévention français ou étranger ayant fait la preuve de leur efficacité (evidence-based).

L’objectif de la CIPCA est de faire émerger et de sélectionner, chaque année, des programmes de prévention, pour les faire évaluer par des équipes indépendantes.

L’intérêt de cette démarche est double :

– permettre aux porteurs de projets de profiter d’une évaluation sur l’efficacité de leur action et d’une promotion des programmes évalués positivement dans le cadre de la création d’un « répertoire national »

– et permettre aux pouvoirs publics de disposer d’éléments objectifs d’évaluation relatifs à l’impact des politiques de prévention.

L’appel à candidatures concerne en premier lieu, mais non exclusivement les programmes dirigés vers les publics prioritaires du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives, les jeunes, les femmes et les populations précaires ou marginalisées.

La MILDECA ne finance pas les interventions de prévention qui seront retenues mais uniquement leur évaluation. Il est donc nécessaire que les interventions candidates soient déjà financées par ailleurs.

Les dossiers de candidature devront être envoyés au plus tard le 18 juillet 2014 sous format électronique (cipca.mildeca@nullpm.gouv.fr) ou en version papier (35 rue Saint-Dominique- 75007 Paris)

Télécharger l’appel à candidatures (version pdf)
Télécharger le dossier de candidature (version word)

Les commentaires sont fermés.