Santé publique et développement des compétences psychosociales à l’école

 

Article_fortin Article publié le 1er février 2012 par Jacques Fortin, Médecin pédiatre en santé publique, professeur honoraire des universités (sciences de l’éducation), faculté de médecine de Lille, sur le site Ecole changer de cap, site se proposant d’être « un outil d’intelligence collective au service des acteurs éducatifs, les aidant à entrer dans une vision systémique des défis éducatifs, à comprendre les mutations et à repérer ce qui bouge dans les différents milieux à partir de réflexions et de cas concrets ».

L’évolution des questions de santé dans les pays post industriels a mis en avant le rôle des comportements individuels et collectifs dans la survenue de maladies, dans les processus d’évolution et de guérison, ainsi que dans le maintien d’une bonne santé. Le développement des recherches en neurosciences et en psychologie permet de connaître un peu mieux la complexité des processus qui déterminent les comportements. Les compétences y tiennent une place importante. Par voie de conséquence on s’est intéressé à leur développement chez l’enfant afin de faciliter l’adoption de comportements favorisant un bien-être physique, psychologique et social.

De tout temps l’apprentissage des compétences psychosociales – celles qui favorisent la vie en société, s’opère au sein de la famille et de son entourage, mais l’école peut également y jouer un rôle majeur par une politique volontariste. Elle en est doublement bénéficiaire puisque ces compétences sont autant impliquées dans les processus d’apprentissages cognitifs que dans la gestion de la vie quotidienne au sein de la microsociété qu’est l’école (…)

Lire l’article dans son intégralité sur le site Ecole changer de cap

 Télécharger l’article en format pdf

Les commentaires sont fermés.