Documents de diffusion – Vieillir en forme, c’est possible !

Depuis janvier, l’Inpes diffuse des publi-rédactionnels à destination des jeunes et futurs retraités. Consacrés à l’activité physique, l’alimentation, la vie affective, la cognition, la prévention santé et les rythmes de vie, ils délivrent conseils et témoignages pour aider les personnes âgées de 55 à 65 ans à adopter des comportements favorables à un vieillissement « en santé et en autonomie ». Présentation.

Ces publi-rédactionnels ont été élaborés dans le cadre du programme « Vieillir en bonne santé » de l’Inpes, dont l’une des priorités pour les années 2012 et 2013 est de démontrer qu’en adoptant certains comportements protecteurs, bien vieillir – en bonne santé et avec une qualité de vie réelle – est possible.

En réponse aux attentes

La conception de ces six publi-rédactionnels s’appuie sur les résultats d’un pré-test réalisé en septembre 2012. Cette étude a permis de dégager un axe de communication en adéquation avec les attentes, attitudes et comportements des jeunes seniors, déjà très sensibilisés aux questions de santé par la presse magazine, les médecins ou encore les campagnes de prévention.

Au rythme du quotidien

Ni infantilisants, ni culpabilisants, les publi-rédactionnels invitent les lecteurs à s’interroger de manière globale sur différents thèmes de santé. Les conseils sont à la portée de tous et facilement applicables au quotidien.
Activité physique, alimentation, vie affective, cognition (mémoire, concentration, etc.), prévention santé et rythmes de vie sont autant de thématiques évoquées. Présentés sous la forme de témoignages, les encarts favorisent l’identification. Un parti pris renforcé par l’iconographie adoptée, qui illustre des scènes de la vie de tous les jours.

Une approche transversale

Ces publications ont été traitées de façon transversale selon une approche par déterminants. Pour chaque thème de santé, viennent ainsi se greffer d’autres questions telles que le lien social, les relations intergénérationnelles ou encore l’usage des nouvelles technologies avec, en toile de fond, la prise en compte de la réalité socio-économique du public visé. Les activités proposées, par exemple, sont faciles d’accès (randonnées, marche rapide, etc.). L’alternance couple et personne seule est respectée, à l’instar de la parité entre les hommes et les femmes.
Tous ces publi-rédactionnels renvoient vers plusieurs sites dédiés de l’Inpes et différentes ressources publiques. Ils sont diffusés dans trois titres de la presse senior – Pleine Vie, Notre temps et Version Femina – depuis janvier et jusqu’en juin 2013.

Les commentaires sont fermés.