Colloque – Ville et Santé mentale à Mulhouse

La Semaine d’Information sur la Santé Mentale (SISM) s’adresse au grand public. Chaque année, associations, citoyens et professionnels organisent des manifestations d’information et de réflexion dans toute la France.

Cette année, la 24ème SISM, organisée du 18 au 24 mars 2013, a pour thème : « Ville et santé mentale ».

Dans ce cadre, un colloque est organisé à Mulhouse les 21 et 22 mars.

Télécharger le programme détaillé du colloque.

Entrée libre sur inscription (places limitées)

Lieu : Université de Haute-Alsace, Campus de la Fonderie, 16 rue de la Fonderie à MULHOUSE

Selon l’Organisation mondiale de la santé « la santé mentale englobe la promotion du bien-être, la prévention des troubles mentaux, le traitement et la réadaptation des personnes atteintes de ces troubles ». Espace de vie, lieu de rencontres, d’échanges, de travail et de loisirs, la ville peut aussi être vécue comme un lieu d’isolement, de stress, de stigmatisation, d’insécurité et d’inégalité.

Au cours de cette 24ème Semaine d’information sur la santé mentale, les questions suivantes seront abordées, lors de manifestations organisées dans toute la France :

  • Elus, soignants, associations, entourage, entreprises : comment mobiliser pour améliorer l’intégration sociale des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale ?
  • Quelles réponses collectives et individuelles apporter afin de prévenir et accompagner les problèmes de santé mentale ?
  • Conseil local de santé mentale, Atelier santé ville, Contrat local de santé : comment développer ces outils pour assurer une réponse coordonnée aux questions de santé mentale ?
  • Quels partenariats promouvoir au niveau local, afin de garantir les libertés individuelles, tout en préservant la sécurité de tous ?
  • Comment développer de nouvelles formes de solidarité et d’égalité ? Comment promouvoir ce qui rassemble : l’accompagnement, le rétablissement et l’acceptation des différences ?
  • Quelle place pour les personnes vivant avec des problèmes de santé mentale dans la cité ?

 

 

Les commentaires sont fermés.