Baromètre cancer 2010

Le cancer est devenu, au cours des années 2000, la première cause de décès en France. On estime aujourd’hui que 1 200 000 personnes vivent avec un cancer ou après avoir eu un cancer. Ces données montrent l’importance des enjeux sociaux et de santé publique liés à cette pathologie. Le Baromètre cancer 2010 est la deuxième vague, après le Baromètre cancer 2005, d’une enquête menée en population générale. Lancée dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut national du cancer et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, cette étude vise à identifier les évolutions des perceptions, des risques et des comportements entre les deux enquêtes.
Un échantillon représentatif de 4 000 personnes de 15 à 85 ans a été interrogé sur ses connaissances, attitudes et comportements concernant les facteurs de risque du cancer, mais également sur ses représentations de la maladie et l’image des malades. Les personnes ont également été questionnées sur la qualité perçue des soins ainsi que sur les pratiques de dépistage mises en oeuvre par les pouvoirs publics.
Cet ouvrage permet ainsi de mesurer les évolutions et les progrès réalisés depuis 2005, mais aussi les avancées qui restent à faire, en particulier dans le domaine des inégalités sociales de santé. Leur réduction est un élément pivot du Plan cancer 2009-2013.

Beck F. et Gautier A. dir. Baromètre cancer 2010. Saint-Denis : INPES, coll. Baromètres santé, 2012 : 275 p.

Pour télécharger l’ouvrage, rendez-vous sur le site de l’Inpes

Les commentaires sont fermés.